S’AIMER

S’aimer….

Qu’est-ce que je n’ai pas fait par amour, en tout cas je peux vous dire je me suis perdue par amour.

D’ailleurs ne ditons pas tomber amoureuse……..à méditer……

Déjà avec l’amour de mes parents, eh oui, à vouloir leur plaire, vouloir qu’ils m’aiment, tout commence là non ? Mo je le pense.

Puis dans mes relations, toujours la même chose, limite de mendier l’amour de l’autre, alors on est prête à faire n’importe quoi. Mais n’est-ce pas des années de conditionnement de la femme, des siècles oui.

Je viens d’une famille ou ma mère n’a connu que mon père, et oui ça existe, pourtant je ne suis pas née au moyenne âge, juste en 1975. Du coup, il y a cette croyance que la femme est là pour « répondre » aux besoins de l’homme, il faut dire que c’est réellement ce que j’ai vu dans le couple de mes parents. Quand j’y repense qu’elle horreur. Une femme complètement soumise, qui en définitif n’a jamais rien fait pour elle. C’est bien triste, mais cela est son choix.

Moi par Amour de moi, je ne vois plus mes parents, c’est mon choix, ni ma sœur,, d’ailleurs, et franchement c’est la plus belle preuve d’amour de moi-même, d’avoir réussi à couper les liens.

Il m’a fallu du temps, quasi 44 ans, avec des aller et retour, car j’avais déjà couper durant 2 ans et 3 ans, mais j’étais retournée, car nos conditionnements, cette petite voix qui disait qu’elle méchante fille, tu ne vas pas voir tes parents. Mais à chaque fois, le même scénario, des reproches, des jugements, des paroles qui font mal, quand j’y repense, c’est du masochiste.. Bon il faut dire que lorsqu’on est élevée sous les coups, pas facile de s’aimer.

Comme le dit si bien cette phrase de je sais plus qui : Un enfant battu ne cessera jamais d’aimer ses parents, par contre c’est lui qu’il n’aimera pas. C est ce que l’on appelle le syndrome de Stockholm.

Ben c’est totalement cela. La reconstruction doit se faire. L’enfance, est primordial, un enfant est un trésor,, mais là je dévie et je ferais un article sur cela.

Bon alors l’Amour, pour moi est la plus haute des vibrations, oui pour moi c’est une énergie, qui est à la total inverse de la peur. Car lorsqu’on est en amour, on se sent « fort », épanouie, resplendissante, avec un aura totalement rempli, la peur elle, nous rétrécit, on se sent faible, recroqueviller et c’est lourd, oui quand on est en amour on est joyeux, léger.

Il est pas facile qu’une personne nous transmette l’amour lorsque l’on est pas en amour de soi. Je l’ai vécu, bon il faut dire que cela je pense m’a réellement aidé, oui une personne qui nous montre nos bons côtés qui nous aime tout entière avec nos petites folies, ben sérieux ça aide à s’Aimer totalement, en tout cas moi ça m’a aider.

Mais attention, quand je dis cela, c’est vraiment dans le but de se reconstruire afin de s’aimer soi-même et de pouvoir se donner tout l’amour propre. Comme un enfant, il suffit que l’on ait le bon exemple, en tout cas moi je fonctionne encore comme un petit enfant, avec le mimétisme.

D’où l’importance de s’entourer de bonne personne.

Le chemin a été long et il est pas fini, en définitif n’est-ce pas la vie……

Ça me fait plaisir de penser comme cela, ces temps je me sens heureuse, de plus en plus, et je sais que je suis passée par les ténèbres et pas les moindre. Mais en définiti qui ose aller voir ses ombres. Cela n’est pas facile, mais à mes yeux primordial.

J’ai fait les bonnes prises de conscience, et j’ai rencontrer les bonnes personnes au bon moment.

Un homme qui me voit me reconnaît et le HD, système qui explique d’après un body graphe, comment est notre « énergie » mais cela m’a réellement aidé à m’aimer plus, à me comprendre.

J’ai envie de dire aux personnes qui ne s’aiment pas, qu’elles sont tes parts que tu aimes pas chez toi, évidemment il y a des parts à changer, car si on est jaloux ou violent, c’est normale, de pas tellement aimer cela, mais je pense pas que c’est en les chassant que l’on peut les aimer, c’est en accueillant en les écoutant et les rassurant. Ce sont nos manques à combler.

Je pense qu’il faut voir toues nos parts, les accueillir, car elles nous ont été utiles un moment ou un autre, utile à notre survie. Il y a aussi des parts de nous qui ne sont pas nous, ces fameuses étiquettes, vous savez celles que les humain pas encore tout à fait humains aime coller, j’appelle cela des jugements en fait…. Les à toi tu es comme ceci ou comme cela…..et après ça reste à quelque part dans notre esprit…..

Moi en tout cas je m’en suis trimballer plein d’étiquettes avec moi. Déjà celle de mon enfance, à je suis HP, puis hyper active, puis bordélique, hors norme, et j’en passe, Maintenant j’ai envie de répondre à tout cela, JE SUIS VIVANTE…… et en voyant mon design en HD, je comprends tout je suis faite pour faire plusieurs choses en même temps ce qui n’est pas donné à tout le monde, c’est une de mes qualités en définitif. Oui j’ai tendance à partir dans tous les sens, mais je suis ouvertes et non jugeante, je comprends énormément de choses.

De plus j’ai tellement vécu d’expériences, c’est vrai, une fois une amie me disait woua mais tu as vécu combien de vie dans celle-ci, je l’avais pas tellement bien pris, car je cherchais peut-être à ce moment à être dans les normes. Mais c’est totalement cela, plein de vie et je compte encore en vivre. D’ailleurs j’adore la langue des oiseaux, c’est entendre au-delà de la signification des mots, normal donne Norme Mal, donc une norme qui est mal. Car la normalité nous bride nous enferme, et surtout nous fait croire que nous devrions être comme ceci ou comme cela.

Donc je suis sur le chemin de l’amour inconditionnel pour moi même. Je tourne toute mon attention sur mes besoins auxquels je répond seule déjà pour commencer, pour me nourrir, pour ne pas être dépendant.

Oh oui, car les dépendances j’en ai eu, ça aussi ça mérite un article, il y en a des dépendances, l’alcool, la drogue, le sexe, la dépendance affective, le café, la cigarette……je vous rassure je ne les ai pas toutes eu, mais pas mal j’avoue.

La encore le HD m’a aidé à comprendre et plus avoir honte de mes nombreuses expériences, car j’ai un profil 1/3 qui veut dire que je suis là pour expérimenter, et qu’est-ce que j’aime expérimenter et comprendre par mes expériences, celles-ci m’ont tellement enrichies, j’avoue.

En me retournant, je suis fière de voir tout le chemin parcouru, et surtout la honte, la culpabilité s’évapore en avançant vers le soleil, ce feu qui brûle en moi et qui cherche qu’à s’exprimer.

Le feu représente pas que la colère et la rage, mais bel et bien la joie, la force, ça réchauffe le coeur…….

Je suis heureuse d’être là où je suis aujourd’hui, heureuse d’apprendre à m’aimer chaque jour encore et encore plus plus plus….

La chose qui m’a le plus libérer c’est d’avoir pris conscience que j’avais le droit de m’éloigner des personnes qui ne m’apportaient pas de la joie, qui ne m’acceptaient pas comme je suis, vous savez ces gens qui ne sont pas heureux et qui veulent que vous aussi soyez malheureux, car il y en a. Où ceux qui vous disent mais non c’est psa comme cela dans la vie…..

J’ai pu être comme cela, une rabat joie, car je ne répondais pas à mes besoins. Nous sommes responsables de cela.

Imagine si tu ne sais pas répondre à tes besoins, exemple tu attends que tes parents te reconnaissent (bon normalement c’est le rôle de parents, mais voilà les êtres sont en développement), ils te reconnaissent jamais ben tu ne vis pas, alors reconnais-toi ! Tu as besoin d’un câlin, mais ton chéri(e) n’est pas disponible, ça peut arriver nous ne sommes pas là pour vivre pour les autres, tu fais quoi ? Moi perso je suis très loyal donc je vais pas voir ailleurs, je dois savoir me donner un câlin, il y en a plein d’exemples comme celui-ci.

Donc pour moi l’amour passe et surtout commence par l’amour de soi. Le respect de nos besoins, de nos envies, nos désirs, nos limites, le fait de suivre son chemin avec compassion, légèreté et allégresse.

Aime toi, le premier pas pour aimer les autres et se laisser aimer. Voilà ma conclusion, qui paraît bien simple je vous l’accorde mais qui est pas si facile à mettre en pratique, car il est réaliste que l’éducation reçu est souvent à dix mille kilomètres de cela…. Les temps changent et cela devrait être une priorité dans l’éducation des enfants. Je suis heureuse que le monde s’éveille, même si pour moi tout ne va pas assez vite, maintenant j’en ris de cela…..Car je l’ai conscientisé.

Donc le mot de la fin, Aime-toi, Honore-toi, Prends soin de toi, Amuse-toi et après partage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s